Mensonges

Publié le par Gaudin

Les livres d'histoire défendent le plus souvent une thèse, un point de vue, ou justifie le mensonge.

Je vais commencer par le plus gros mensonge : La France a eu raison de déclarer la guerre à l'Allemagne le 3 septembre 1939.

L'Allemagne voulait 2 villes offertes par les alliés à la Pologne en 1919 et ces deux villes Memel et Dantzig avaient plébiscité leur rattachement à l'Allemagne.

Hitler, le pape et Mussolini proposent de règler le différend pacifiquement. Refus de la France et de l'Angleterre. L'Allemagne envahi la Pologne en moins d'un mois et les Russes récupèrent la moitié du territoire.

Hitler propose la paix. La France et l'Angleterre refusent.

Hitler envahi la France qui demande l'armistice. L'Allemagne offre un armistice négocié qui laisse la moitié de la France libre, les colonies et la marine, y compris la marine de guerre, alors que les alliés en 1918 avaient exigé de l'Allemagne une "capitulation sans condition". Hitler a été clément.

Il offre des pourparlers de paix à l'Angleterre qui refuse en juin 1940. La boucherie n'a que commencé. Combien de vies auraient pu être sauvées ? Des millions !

Qui voulait la guerre ?

Roosevelt qui avait 10 millions de chômeurs en mars 1938. L'Amérique domine le monde depuis le dernier conflit et c'est Hitler qui est accusé

plus grosse machine à mentir de l’histoire humaine

Les Français ne sont pas tous des lobotomisés,
voici quelques réactions à chaud de ceux que les médias officiels appellaient mi-branchés, mi-dédaigneux :
"les surfeurs"

.
.

Ceux que Donnedieu de Vabres voudrait bien faire encarter...

.
.

  • Ce pauvre petit devait vraiment avoir un problème cardiaque pour succomber à une soi-disant émotion, mais cela ne suffisait pas pour monopoliser le ballon pendant une partie de hand-ball ? ( ce que ses "camarades" lui reprochaient) bizarre, bizarre .....
    Qui peut contredire les légistes ???
    comment camoufler un meurtre raciste anti -blanc en accident cardiaque??
    Nous sommes en période électorale n'est ce pas.» pepe.x...
  • . Ne soyons pas étonnés que le peu d'élèves qui fassent allemand soient traités de nazis par leurs "camarades", ne soyons pas étonnés que celui qui ose dire quoi que ce de contraire à ces considérations soit traité de raciste.
    Ne soyons pas étonnés que des élèves allemands en visite soient insultés tout comme il ne faut pas être étonné que les élèves n'osent même plus apporté de nuances aux débats sans être taxés de racisme ...donc il s ne parlent pas.
    je ne parlerai pas des regards et insultes dont sont victimes les filles à la piscine et qui émanent de nos "jeunes".
    Une loi du silence s'installe...tout débat est proscrit...je pense qu'un jour ou l'autre, nous paierons le prix fort!
    S'appeler Karl et être blond a certainement fait l'objet de raccourci idéologique de la part de ses camarades..
  • Comment les gens peuvent-ils gober cette version des faits contradictoire où on nous fait croire qu'un gamin est assez résistant pour posséder la balle pendant la plupart du temps d'un match mais aurait le coeur qui lâche à la première émotion?
    Il n'y a pas de mots pour dire à quel point c'est écœurant. Je deviendrai fou à la place du père.
    Mes condoléances aux parents.
  • Je pense aux parents de ce gamin. Rien de ce que l'on pourra dire ne peut ou pourra les consoler.
    J'ai des garçons, si l'un deux disparaissait j'ai une toute petite idée du mal que cela nous ferait.
    C'est affreux !
    ( NL : je suis comme toi Fripounette )
  • Site du nouvel obs, extrait à gerber :
    "Le parquet a requis à l'encontre des deux collégiens une "mesure d'éloignement dans un foyer pendant quelques jours ou semaines afin d'aider les enfants à prendre conscience du geste qu'ils ont commis et pour lequel ils sont très traumatisés" ....
    et Karl ??????
  • "Une bagarre a éclaté comme cela arrive dans n'importe quelle cours d'école", a précisé René Pech.
    Il suffit de changer quelques mots, et cette affirmation pourra être adaptée à différents méfaits.
    - Une voiture a brûlé comme cela arrive dans n'importe quelle rue.
    - "Une grand mère a eu son sac arraché comme cela arrive dans n'importe quelle ville",
    - Une voiture de police a été caillassée comme cela arrive dans n'importe quelle cité.
    et ainsi de suite, un vraie génie ce procureur il devrait demander des droits d'auteur...
    le seul côté positif de ce merdier, c'est qu'à force de s'enfoncer on devrait finir par trouver du pétrole …
  • L’indicible de la répugnance est atteint par ce système abominable quand on le voit ne pas hésiter à ouvrir un enfant comme un vulgaire poulet, pour découvrir dans ses entrailles, comme par hasard, les preuves exhibées dont il a besoin pour que continuent à prospérer ses œuvres maléfiques.
    Ils parlent de "problèmes cardiaques" ! En vérité, que cela soit dit, en France aujourd’hui, des FDS (Français de Souche)  meurent de la mort la plus atroce qui soit, une mort que leurs tyrans ont longuement rêvée pour eux, ils meurent DE PEUR !
    Et pour dissimuler cela, que le troupeau ne s’affole pas, Karl, Jean-Claude Irvoas, (assassiné l’an dernier devant sa femme et sa fille par trois racailles qui voulaient lui prendre son appareil photo numérique avec lequel il était en train de travailler …  Quel Ministre, quel député, quel moindre élu a eu le courage et la décence élémentaire de venir fleurir sa tombe ? AUCUN ! Ils se réservent tous – comme l’unanimité des médias – à faire front contre le seul candidat qui leur donne des boutons et qui ose concurrencer les plus hauts scores alors que les journalistes, les évèques, les maçonneries, les sectes, les pasteurs, les marabouts, les imams, les immigrés, les députés, les intelligents, les abrutis, les professeurs et les étudiants se tuent , oui se tuent à vous expliquer qu’il ne faut pas voter pour lui – Jean Marie Le Pen voteuuu VERBOTEN ! Esssse-que bien gompris ? )  - et d’autres, seront dépecés comme du bétail. Du bétail, au sens propre, ce n’est rien d’autre pour les maîtres du système, et certainement pas une métaphore comme de candides âmes voudraient encore le croire.
    C’est ça la vérité, le troupeau doit avoir peur, se tenir tranquille, être apaisé pour être mené par ses maîtres vers son servile destin de bétail.
  • Le Figaro:
    “Les deux élèves qui ont agressé leur camarade … ont été placés en foyer. Un éloignement jugé nécessaire par souci de les aider à prendre conscience du geste qu’ils ont commis et pour lequel ils sont très traumatisés”.
    ils n’échapperont pas au stage d’équitation dans un vieux domaine typique du Poitou ou alors, si le système se montre vraiment sévère, ce sera une croisière sur l’Atlantique à bord d’un fringant voilier, pour apprendre la responsabilité et le vivre-ensemble”.
    Cela fera un superbe reportage pour “Envoyé Spécial”, un beau thème de campagne pour Kolkozy, pendant que les vers termineront de becqueter le petit européen, tout seul dans la terre froide, avec ses émotions mortes et son coeur fragile
  • Sur Libé-Rotschild, des Béria en puissance:
    Il faut remettre les choses en place et souligner que maintenant que l’enfant est décédé comme il l’aurait été tôt ou tard du fait de ses malformations, ceux qui sont les vraies victimes, ce sont ces enfants lycnhés par les médias qui risquent de se croire coupable de quoi que ce soit. Si la droite écoutait un peu plus la FSU, on n’en serait probablement pas là.
  • Convergence des discours de deux types pourtant bien différents :
    - Ceux qui en général s’impatientent devant l’aveuglement munichois de l’Europe face à l’Islam(isme) qui va bientôt l’engloutir (il existe certes deux sous-mouvance dans cette école selon que l’on croit l’Islam réformable ou non).
    - Et d’autre part ceux qui attirent notre attention d’un air entendu sur les réseaux et stratagèmes dont se sert le “sionisme” pour influencer l’opinion (école qui trouve néanmoins que Soral a fait une erreur en rejoignant le FN).
    Et ces deux “mouvances” - pourtant peu suspectes de sympathies mutuelles - semblent soudain réconciliées dans le mépris du “simplisme” des “beaufs” ; ces “beaufs” qui osent imaginer que le présent fait divers est vaguement lié aux “problèmes des banlieues”, voire (incroyable !) que le facteur ethnique en ait été l’une des causes !  Ah bon ? Vous avez dit bizarre ?
  •  
  • je suis neurologue et je découvre avec stupéfaction que l'on peut mourir d'un choc émotionnel, en 30 ans de carrière je n'avais jamais entendu une telle absurdité, je vois que le freudomarxisme et la racaille sont de nouveau alliés, et j'attends avec impatience qu'une pseudo sommité nous explique la relation entre choc émotionnel et arrêt des fonctions vitales. C'est la nouvelle clinique révisionniste en francarabia !
  •  
  • intervew de l'un des ses camarades de classe :
    "Il était le souffre douleur, il se faisait tout le temps taper, il était bon élève, certains disaient qu'il était goth!."
  • Karine Viseur,  leur avocate,  (l’avocate du Pro Viseur aussi ?) a expliqué que dans ce collège :
    "On se bagarre pour rigoler", et que les deux jeunes ont frappé Carl "pour jouer, pour rigoler".
  •  
  • Notre camp regorge de ces méticuleux orthodoxes, enculeurs de mouches, experts en doctrines qui, face à la perte de sens orchestrée par la plus grosse machine à mentir de l'histoire humaine, n'ont de cesse d'opposer qu'une dérisoire exactitude. Il faut comprendre et non pas apprendre. Combattre et pas compter. La précision ne fait pas sens. Ne faites pas comme l'ennemi. En effet il nous faut faire pire que l'ennemi. (Il Popolo d'Italia)
     
  • Il faudrait que nous prenions tous conscience que nous sommes déjà dans le “monde d’après” et que nous ne pouvons plus réfléchir et agir comme dans le monde d’avant, celui qui fut le nôtre, il n’y a encore pas si longtemps.
  • N'ayant plus de mots pour décrire mon dégoût, une image fera passer le message de mon ressentiment. Islaminator

Combien de personnes dans la rue, et de temps d'antenne, pour Ilian Halimi ?
Pour Julien Quemener ?
Et pour Karl X ?

 

 

 

Publié dans liberation

Commenter cet article