Chômage et niveau de vie.

Publié le par Gaudin

J'écrivais : "...Savons-nous mettre les 5 millions de chômeurs au travail pour satisfaire la demande de consommation ?

 
Savons-nous mobiliser cette population oisive pour en faire des producteurs ? ..."
 
J'ai devant les yeux les 5 millions de chômeurs mis sur la touche par une élite imbécile qui prend pour modèle l'ouvrier le plus pauvre du monde pour attirer tous les autres à cette vie d'esclaves dans la mondialisation. L'assistanat perpétué en créant la pauvreté.
La mondialisation est un modèle à ne pas suivre, à fuir !!! Avec ou sans l'euro. En effet les échanges en euros peuvent être conservés avec l'extérieur même si nous revenons au franc à l'intérieur des frontières françaises.
Depuis trente ans les salaires diminuent. Il faut augmenter les salaires sans que cela freine nos échanges commerciaux avec l'extérieur et sans emprunter à l'extérieur. Construire des usines, des routes, construire des maisons, nettoyer les villes, cultiver pour nourrir la population avec des produits nationaux pour éviter d'acheter à l'extérieur des produits que nous savons construire, cultiver. Il faut favoriser la production interne. La consommation sera couverte par les besoins aujourd'hui insatisfaits. Il suffit de voir le succès des Restos du coeur et autres assistances pour avoir honte de notre pays. Nous sommes devenus les champions de la pauvreté et "on" amuse la galerie avec le mariage gay, l'euthanasie et 5 millions de chômeurs croupissent sans espoir devant un programme de télé. "Du pain et du cirque" avait dit en latin un empereur romain. Nous n'avons plus que le cirque. Le clown est en représentation à Alger. G.

Commenter cet article