Euro et le reste...

Publié le par Gaudin

La plupart des hommes politiques n’osent pas dire que la construction européenne est un échec, un chantier délaissé, pas fini, en friche où  les architectes ont été remplacés par des bureaucrates.
 
Il faut sortir de cette Union européenne qui n’a d’union que le nom et reprendre notre monnaie pour les échanges intérieurs.
 
L’UMP, le PS sont inféodés à l’Europe des partis, de la finance, des marchés, de la mondialisation et n’osent pas reprendre la liberté de frapper la monnaie pour la France.
 
Le peuple est conscient du malaise européen qu’il subit et que ni le PS, ni l’UMP n’ont réussi à soigner. Il suffit d’écouter les remarques sur l’élection de Brignoles pour comprendre la fatuité du monde politique qui a dirigé la France les trente dernières malheureuses années. Les “trente piteuses”.
 
Immobilisée, engluée dans cette fausse Union européenne nous allons droit vers la paupérisation.
 
Je ne vois aucune proposition de construction européenne partant de la démocratie communale aux parlementaires européens mettant en place un gouvernement et le contrôlant, contrôlant aussi la monnaie de l’Europe proposée.
 
Dans ces conditions revenons aux nations, fortifions-les et ensuite faisons en premier pas, l’Europe des nations.
 
Continuons Brignoles, virons les partis englués dans l’Europe immobilisée, tandis que le monde avance. G.
 
 

Publié dans liberation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article